samedi 25 juillet 2015

Le top ten des subtiles crâneries que disent les philosophes dans leurs livres

10. "Comme tout adolescent qui découvre Heidegger/ Sartre/ Wittgenstein/ Nietzsche, j'ai été captivé..."

'Tout adolescent' lol mdr =D.

En général cette phrase est suivie de 'mais c'est seulement plus tard que j'ai appris à apprécier les philosophes plus difficiles d'accès comme Hegel et Kant'...

9. "Sartre/ Barthes/ Foucault/ Derrida/ Lacan nous paralysait d'admiration, mais c'était quelqu'un de très abordable et de très sympathique. Il me taquinait souvent sur le fait que..."

Exemple type du humble brag (modeste crânerie). Je n'étais à l'époque qu'un petit microbe, mais Grand Philosophe m'accordait quand même de l'attention. En fait il était très chouette comme mec. On rigolait, mais on rigolait! il me chambrait sur plein de trucs.

(Et comme il est mort vous pouvez pas vérifier qu'en fait je l'ai rencontré juste deux fois et il s'est moqué de moi parce que j'avais rien compris à sa critique de la raison dialectique)

Possibles variations:
- "Lévi-Strauss faisait un très bon coq au vin."
- "Maurice était..." (pour dire Merleau-Ponty)

8. "Bien sûr, aletheia, la vérité, signifie étymologiquement un dévoilement; cette notion maintes fois rebâchée, devenue un poncif..."

Tain j'en ai trop marre qu'on me REPETE TOUJOURS L'ETYOMOLOGIE D'ALETHEIA. Y a un moment faut ARRETER.

7. "Mais ce serait une erreur d'étudiant que de croire..."

et BIM pour l'étudiant qui lit le bouquin

6. "Nous ne nous attarderons pas sur l'interprétation deleuzienne, évidente..."

Ah ben c'est dommage j'aurais bien aimé que tu t'attardes.

5. "Comme le dit Pontalis (je cite de mémoire):..."

Tu sais, t'écris un livre là, donc t'as pas besoin de citer de mémoire; tu peux aller chercher la référence; mais bon si ça te saoule vas-y, cite de mémoire, je te regarde. C'est bien dis donc! t'as plein de mémoire. Quelque chose me dit que de toute façon t'es quand même allé chercher la référence vu que la citation fait une demi-page.

4. "C'est là que les Lumières (Aufklärung)..."

Ja wohl! Sprechen sie Deutsch! Ich bin ein Philosophiekeitgrossemaster.

3. "Les grands philosophes (sans oublier, d'ailleurs, les quelques grandes philosophes)..."

T'as vu ce Femen que je suis? Je me suis poussé un peu pour faire de la place à la petite dame.

(Variations:

- "Hannah Arendt, ayant reçu l'enseignement d'Heidegger (qui fut par ailleurs son amant)..."
- "Il serait incorrect de ne penser Simone de Beauvoir qu'en regard de Sartre (qui fut par ailleurs son amant)..."
- "Julia Kristeva (outre sa relation avec Philippe Sollers)...")

2. "Tout est texture en tant que tout est fracture: ce verre de Merlot près de moi, le chant des oiseaux dans les pins parasols, le vent qui s'insinue dans ma chaise longue..."

...l'odeur de mes pieds transpirants, ma crème solaire collante, mes tongs en plastique, mon mojito... ah oui je t'avais pas dit? j'écris ce livre en vacances. Enfin façon de parler. Je n'ai pas de vacances. J'analyse la vacancerie; le mode de l'être-en-vacances.

1. "Comme lorsque l'on aime, ou que l'on partage avec l'autre un moment d'intimité ou d'érotisme, de la même manière la pensée..."

J'AI FAIT DU SEXE UNE FOIS 

4 commentaires:

  1. Ha ha, bam entre les deux yeux :-D

    RépondreSupprimer
  2. Hihihahahouhou, tu m'as eu, je sens qu'on va bien s'entendre, je passe commande de TOUS tes livres ;-)

    RépondreSupprimer
  3. hahahaHAHAHA ! Je prends note, la prochaine fois que ma productivité chutera, j'analyserai ma glanditude.

    RépondreSupprimer